Une matinée brumeuse à Borobudur

La première excursion que l’on a faite à Java a été la visite de deux célèbres temples indonésiens : le bouddhiste Borobudur et l’hindouiste Prambanan. Tous deux font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et ont été restaurés avec l’aide de l’organisation.

Mais avant tout, comme on avait pris l’option « Lever de soleil sur Borobudur », il a fallu nous lever à 3 heures du matin pour grimper Punthuk Setumbu dans l’obscurité et attendre une petite éternité que le jour se lève.

Au début, on ne sait pas exactement où se trouve Borobudur alors on prend les photographies à l’aveuglette. Ne vous attendez à rien d’éblouissant : avec la brume on ne voit pas vraiment le soleil se lever, on voit juste le ciel s’éclaircir peu à peu.

Si j’ai bien aimé assister au lever du jour, je n’ai pas trouvé ça exceptionnel non plus. À mon avis on peut s’en passer. Surtout que, apparemment, si vous êtes chanceux et débrouillard, vous pouvez assister au lever du soleil DEPUIS le temple de Borobudur.

C’est ce qu’a fait Nate Roberts de Yomadic, et ses photographies du temple sont splendides, avec des jeux de lumière incroyables et surtout, aucun autre touriste en vue ! N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à son article, il vous explique comment il a fait. 😉

Parce que voyez-vous, Borobudur est le temple le plus fréquenté d’Indonésie et prendre des photos sans qu’une dizaine d’autres personnes ne soient dessus s’avère assez difficile.

Je ne sais par quel miracle, j’ai réussi à en avoir quelques unes des niveaux inférieurs du temple. On peut y voir les bas-reliefs présents un peu partout, comptant l’histoire de Bouddha, ses préceptes et son chemin vers le Nirvana. Je pense que c’est ce que j’ai préféré à Borobudur, toutes ces scènes de vie gravées le long des murs.

Une fois arrivées aux niveaux supérieurs, on a pu apprécier la vue sur les environs, encore brumeuse en ces heures matinales.

Dans cette partie du temple, les bas-reliefs ont laissé place à 72 stupas, abritant chacun une statue de Bouddha. En déambulant parmi eux, vous ne pourrez pas échapper aux nombreux touristes locaux, qui n’ont pas l’habitude de voir des occidentaux et qui ne cessent de vous fixer, voire de vous demander d’être pris en photo à leur côté. Et c’est encore pire au niveau du stupa central, qui domine le temple du haut de ses 35 mètres.

Je l’avais mentionné en parlant de Yogyakarta, mais les touristes occidentaux tendent à rester à Bali et on en croise finalement assez peu sur l’île de Java. Sur ce point, Borobudur ne fait pas l’exception et sur les millions de touristes qui visitent le temple chaque année, seuls 20% sont étrangers.


Dernier petit détail sur Borobudur : lorsqu’il est vu du ciel, le temple forme un mandala. Il s’agit d’un motif représentant le monde dans son absolu et souvent utilisé pour méditer par les bouddhistes.

Dans le prochain article, je vous parlerai de Prambanan, un autre temple très connu de Java. En attendant, bonne journée à tous ! 😉

Publicités

2 réflexions sur “Une matinée brumeuse à Borobudur

  1. Pingback: Let's feel infinite

  2. Pingback: Prambanan, entre hindouisme et bouddhisme | Let's feel infinite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s