Plongée à Tulamben : mode d’emploi

Tulamben Sign

Si de nombreux touristes viennent à Tulamben, c’est parce qu’il s’agit d’un spot de plongée très réputé à Bali.

A quelques mètres à peine de la plage se trouve l’épave de l’USS Liberty, un cargo américain torpillé par l’armée japonaise en 1942 au large des côtes indonésiennes. Entièrement recouvert de coraux, l’USS Liberty a su faire le bonheur de la faune marine, attirant en son sein de nombreux poissons colorés, tortues de mer, murènes léopard et bien d’autres. L’épave est ainsi devenue une attraction très prisée par les touristes.

Face à cet engouement, de nombreux centres de plongée ont ouvert leurs portes à Tulamben. C’est l’Ocean View Dive Resort qui nous a été conseillé, aussi bien de vive voix que sur internet, c’est donc là que nous avons posé nos valises pour la nuit.

Il nous en a coûté 33,20€ pour une chambre double (avec grande baie vitrée ♥) et petit déjeuner inclus. On n’a pas regretté notre choix, l’hôtel en soi était très sympa, le personnel attentionné, mais surtout, on était littéralement à deux pas de la mer et au plus près de l’épave du Liberty !

Leur centre de plongée est certifié PADI. Je viens de voir que leurs tarifs sont consultables sur internet, mais comme souvent en Indonésie, on a pu négocier un peu. Au final, le plongeon débutant a coûté 650 000 Rp. Et c’est moins cher si vous avez déjà le premier niveau de plongée sous-marine, même si vous avez besoin d’une petite remise à niveau (400 000 Rp).

Avant de partir en mer, on s’entraîne quelques minutes dans la piscine de l’hôtel, histoire d’apprendre comment fonctionne le matériel et les bases de la plongée. La plongée en elle-même dure 35 minutes.

Nous avons voulu partir assez rapidement après ça pour rejoindre Kuta et ainsi nous rapprocher de l’aéroport. Le gérant de l’hôtel nous a dit qu’il n’était pas possible de faire venir un taxi avec compteur et nous a proposé d’appeler une voiture avec chauffeur. On ne sait pas trop si c’est vrai, on a laissé faire. En négociant vigoureusement on en a eu pour 400 000 Rp (à deux).

Sur le chemin on est passées par les jolies rizières de Tirtagangga. Un bel au revoir à la campagne balinaise..

Et voilà pour l’Indonésie ! Ces deux semaines ont été éprouvantes mais tellement merveilleuses. C’est sans aucun doute l’un de mes plus beaux voyages et je suis presque sûre de revenir un jour tant il reste de choses à voir !

Il est temps maintenant de revenir en Australie, où de nombreuses aventures nous attendent encore, j’en suis sûre ! Je vous dis donc à bientôt, et d’ici là, profitez bien de votre été !

Publicités

11 réflexions sur “Plongée à Tulamben : mode d’emploi

  1. Oh la la, je crois qu’on va s’entendre toi et moi. Toi tu voyages, tu t’en mets plein la vue, le ventre, et moi je rêve de le faire plus souvent. Enjoy ! Je ne connais pas du tout l’Océanie mais j’ai quelques cousins disséminés aux quatre vents, je suis sûre que ça me servira un jour de lire ton blog.

    J'aime

    • Si j’aimais tu en as l’occasion, fonce! J’ai eu un gros coup de coeur pour l’Indonésie, je compte bien y retourner un jour! J’attends de voir un peu plus de l’Australie (et la Nouvelle-Zélande) pour me faire une idée, mais je suis déjà convaincue que ça vaut le détour aussi 😉

      J'aime

  2. Mon dieu les paysages avec les rizières, j’aime trop !
    Vu que l’Océanie t’intéresse, à quand ton trip pour les Philippines ? :p
    J’en ai fait 4 petits articles dessus sur mon blog si tu veux y jeter un coup d’oeil 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s