Seul sur Mars (The Martian)

Il y a quelques semaines je terminais mon challenge Goodreads, lire au moins 30 livres cette année, et le moins que je puisse dire c’est que j’ai eu de très bonnes surprises. Parmi elles, l’excellent Seul sur Mars, d’Andy Weir, dont l’adaptation est actuellement à l’affiche au cinéma !

À lire aussi : Les meilleurs livres de 2014

The Martian by Andy Weir

Synopsis

Mark Watney est l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars, il pourrait bien être le premier à y mourir. Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre. Mais Mark n’est pas prêt à baisser les bras.
Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours a déjà commencé…

Let's feel infinite - Blog divider/séparateur

Passionné d’espace et de sciences, Andy Weir n’a pas lésiné en recherches pour rendre son son roman le plus réaliste possible. Il publiait même chaque nouveau chapitre sur son blog, où ses lecteurs étaient toujours plus nombreux à corriger les éventuelles erreurs scientifiques qui s’y étaient glissées.

Résultat ? Il nous livre un thriller survivaliste captivant, qui nous tient en haleine jusqu’à la fin, et qui s’avère être un remarquable concentré de vulgarisation scientifique et technologique !

The Martian - I'm gonna have to science the shit out of this

L’humour est une autre composante essentielle du roman. Malgré sa situation, qui en aurait désespéré plus d’un, Mark Watney garde un sens de l’humour qui résiste à toute épreuve, même les plus décourageantes. En revanche, si le cynisme et le sarcasme vous font grincer des dents, passez votre chemin !

“I awoke to the oxygen alarm in my suit. A steady, obnoxious beeping that eventually roused me from a deep and profound desire to just fucking die.” ― Mark Watney, The Martian

Les autres personnages ne sont pas en reste, et au final, je ne compte pas le nombre de répliques cinglantes et inattendues qui m’ont fait rire ou sourire tout au long du livre !

Bref : 4,5/5 je vous le recommande chaudement !

Pour les plus cinéphiles d’entre vous, sachez que comme souvent, le film n’arrive pas à la cheville du roman. De nombreux passages ont dû être écourtés ou carrément supprimés pour ne pas trainer en longueur (ce qui arrive tout de même vu le sujet traité, un homme livré à lui même sur une planète désertique). Il reste sympathique à regarder, surtout pour ceux qui ont lu le livre et qui saisiront plusieurs clins d’œil et nuances, imperceptibles pour les autres. 3,5/5

Je vous laisse découvrir la bande annonce, si vous n’en avez pas encore eu l’occasion.
Bonne soirée à tous ! 😉

“I’m calling it the Watney Triangle because after what I’ve been through, shit on Mars should be named after me.” ― Mark Watney, The Martian

Publicités

2 réflexions sur “Seul sur Mars (The Martian)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s