In love with Melbourne

Melbourne, enfin. Depuis le début de l’aventure, je n’entends que du bien de cette ville réputée pour être la capitale culturelle de l’Australie, une ville où il fait bon vivre et où l’on ne s’ennuie pas. Après ma petite déception avec Brisbane, j’étais sur mes gardes. Mais Melbourne a été à la hauteur de mes attentes…

Ayant quitté Brisbane beaucoup plus tôt que prévu, c’est à Melbourne que l’on décide de poser nos bagages le temps d’économiser assez pour le reste du voyage. Melbourne est la deuxième plus grande ville d’Australie, après Sydney. Elle a été élue la ville la plus agréable à vivre au monde et après y avoir vécu 4 mois, je dois dire que je comprends pourquoi.

A Melbourne, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Chaque semaine semble apporter sont lot de festivités et en quelques mois à peine, on a vu défiler le Melbourne Festival, la Cup (une course hippique extrèmement populaire), l’Open de Tennis, la célébration du nouvel an, le St Kilda Festival, l’Australia Day, la White Night et j’en passe !

Plus jeune, j’envisageais difficilement de vivre ailleurs qu’à Paris ou dans une grande ville similaire. Ce n’est que récemment que je me suis rendue compte que j’aimerais aussi vivre près du bord de mer.

Une des raisons pour lesquelles j’ai eu un tel coup de cœur pour Melbourne, c’est que cette ville pleine de vie, aux quartiers plus sympathiques les uns que les autres, est située sur la baie de Port Phillip, à proximité de nombreuses plages. À celle de St Kilda, on peut se balader et voir d’adorables pingouins tous les soirs.

Certains s’y baignent également, mais personnellement, dès que le soleil pointe le bout de son nez, je préfère prendre le métro en direction de la très jolie plage de Sandringham.

En moins d’une demi-heure, nous voilà loin de la frénésie citadine, à somnoler tranquillement sur cette plage étonnamment peu fréquentée. C’est un vrai petit paradis, accessible même après le boulot. Le rêve !

Melbourne est également une destination incontournable pour les amateurs de Street Art. Je compte bien vous en donner un petit aperçu dans un prochain article. 😉

Bref, s’il y a bien un endroit qui m’a donné envie de m’installer définitivement en Australie pour l’instant, c’est Melbourne. Dommage que ce soit si loin d’Europe…

Publicités

15 réflexions sur “In love with Melbourne

  1. Pingback: Au cœur des vignobles de la Yarra Valley | Let's feel infinite

  2. Pingback: Phillip Island et sa parade de pingouins | Let's feel infinite

  3. Pingback: Mornington Peninsula et la pointe Nepean | Let's feel infinite

  4. Pingback: Hit the (Great Ocean) road, Jack! | Let's feel infinite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s