HelpX à Byron Bay, une expérience enrichissante

Nous somme restées à Byron Bay deux semaines, et encore une fois nous les avons passées au sein d’une famille, dans le cadre d’un HelpX. C’est le quatrième de notre voyage et comme à chaque fois, il a été très différent de tous les autres.

Un accueil pas tout à fait chaleureux

En soi, ce HelpX n’était pas parfait, loin de là. Je regrette cette division claire et nette que l’on avait avec nos hôtes : Sofie, Will et Raman. On avait notre espace juste en dessous de chez eux, un mix entre un vaste appartement et une cave, et pas question d’empiéter sur celui de la famille. Même la terrasse était hors limite ! Une séparation que j’aurais pu comprendre dans un autre contexte, mais que j’ai trouvée froide par rapport à l’état d’esprit supposé du couple.

Nous nous serions bien passées aussi de la la famille de cafards qui visitait notre partie de la maison pratiquement tous les soirs. Une cohabitation qui a été particulièrement difficile pour Maud qui en est phobique.

Mais surtout, c’est la première fois que l’on a eu besoin de faire des courses au cours d’un HelpX. Jusqu’à maintenant nous n’avions jamais manqué de rien : à Tin Can Bay et Pullenvale, nous vivions avec les familles et avions librement accès aux placards de la cuisine, à Brisbane, notre hôte nous achetait ce que nous voulions.
Lorsque nous sommes arrivées à Byron Bay, Will nous a remis un carton avec un énorme chou, du riz, du quinoa, du sarrasin, 5 citrons et de la sauce soja. Autant vous dire que les premiers jours ce n’était pas folichon dans nos assiettes… (Le riz au chou sauce soja-citron est quand même meilleur que ce que l’on pourrait croire, Maud n’est pas d’accord.)

En tout cas, ce HelpX a été une expérience culinaire à part entière. L’occasion de découvrir des aliments que je n’aurais sûrement jamais goûtés de moi-même.

Mais j’avoue que pour compenser nous mangions régulièrement des nouilles instantanées (1$ les 5 portions), allions chez Domino’s (merci à la pizza à 4,75$) et avons essayé plusieurs burgers du coin… 😉

Deux semaines placées sous le signe de la découverte

Malgré tout, ces deux semaines restent un souvenir précieux de mon aventure australienne. Le couple qui nous a accueillies s’est fait un plaisir de nous faire découvrir cette atmosphère néo-hippy qui existe à Byron Bay.

Dans leur jardin, on retrouve quelques arbres fruitiers en devenir, des fleurs comestibles, deux poules fertiles et… Alice, leur timide alpaga.

Plusieurs fois, ils nous ont emmenées en balade : à un BBQ avec des amis hippies dans une clairière enchantée à Mullumbimby, ou encore à Crystal Castle.

La soirée que j’ai préférée au cours de ces deux semaines a été celle où après un délicieux repas, Sofie nous a tiré les cartes dans une ambiance tamisée. L’occasion de penser à la vie et de refaire le monde autour d’un verre de vin bio. Je connais peu les tarots et oracles, mais le Psychic Tarot de John Holland a été un coup de cœur que je compte désormais dans mes souvenirs de voyage.

Nous avons aussi eu quelques expériences musicales intéressantes, nous essayant à d’étonnants instruments que je ne connaissais pas jusqu’alors et que nos hôtes collectionnent avec soin (bols chantants, triple guiro, l’incontournable didgeridoo…).

Wybalena : 3 jours pour goûter à la vie de ferme


Nos billets pour Melbourne enfin bookés, nous apprenons que Will et Sofie ne pourront malheureusement pas nous héberger les trois jours précédant notre vol. Une de leurs connaissances cherche des « helpers » pour travailler dans une ferme, c’est ainsi que l’on se retrouve à Wybalena.

Wybalena est en fait un projet assez récent qui a pour ambition de devenir un véritable jardin d’Eden, un lieu privilégié où l’on vient pour se ressourcer, communier avec la nature et profiter de la vie, tout simplement.

L’idée de Jules, par qui tout a commencé, est de mettre en place un système communautaire viable, très axé sur la spiritualité et l’écologie, où les portes de la ferme sont ouvertes à tout le monde si tant est qu’ils soient prêts à donner un coup de main. N’ayant connu que les prémisces du projet, je suis curieuse de savoir si les choses ont bien évolué depuis.

Notre séjour a été très court mais intense, c’était notre première expérience en ferme. Semer, planter, désherber, s’essayer aux arrangements floraux… Si j’ai trouvé ça rafraîchissant ces quelques jours, ça a quand même confirmé que la vie rurale ne m’attirait pas.

Je ne garde cependant que de bons souvenirs des trois jours que l’on a passés là-bas. Les filles qui partageaient notre chambre étaient adorables. Peter, chargé de la stratégie et de la communication de Wybalena, étant aussi instructeur de méditation, nous avons eu le droit à une séance d’initiation. Nous avons également bu du thé d’Armoise tous ensemble, dans l’espoir d’induction de rêves spirituels, plaisantant que l’on allait tous se retrouver dans ce que l’on considère comme un voyage astral. Ce n’est pas arrivé, mais c’était quand même bien sympa.

Le soir de notre arrivée, nous nous sommes tous rendus chez de sympathiques voisins pour un concert privé du duo Lulu & Mischka. Un de mes plus beaux souvenirs de cette année.

Il est dit sur leur site que Lulu & Mischka « unissent et font vibrer les cœurs » grâce à leurs chants mélancoliques, reprenant souvent d’anciens mantras. Cela peut paraître niais mais j’ai trouvé ça très vrai. Si on entonne les premiers vers avec un peu de réserve et de scepticisme, l’énergie qui se répand rapidement dans le public nous atteint inévitablement et on se laisse entraîner par l’enthousiasme ambiant. C’était tout simplement incroyable !

On serait bien restées un peu plus longtemps dans la région, mais il est temps pour nous de nous rendre à Melbourne et de trouver du travail pour financer la suite du voyage. Je reviens vite pour vous raconter tout ça. En attendant, bonne soirée à tous ! 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s