Hommage à Charlie Hebdo, défenseur téméraire de notre liberté d’expression

Je suis à la fois scandalisée et profondément attristée par l’acte de terrorisme qui à eu lieu dans les locaux du magazine Charlie Hebdo avant-hier.

L’écriture de cet article est laborieux et il aurait certainement pu être publié plus tôt s’il n’était pas si difficile de trouver mes mots. Mais puisque leur acte visait à faire taire, je pense qu’il est au contraire important de parler. Parce que si nous nous taisons, nous leur donnons raison.

Mais commençons par le commencement… Créé après l’interdiction d’Hara Kiri hebdo par le pouvoir gaulliste de 1970, Charlie Hebdo est fils de Mai 68, de la liberté, de l’insolence. La rédaction, essentiellement de gauche, anarchiste ou écolo, est connue pour faire dans l’irrévérence et n’a pas peur de s’attaquer à tout type d’idéologie, notamment religieuse. Depuis 2006, année des premières caricatures de Mahomet, les membres de la rédaction ont dû s’habituer à recevoir régulièrement des menaces de mort. Ils refusent cependant de céder à la pression, au nom de la liberté d’expression, et remettent le couvert à plusieurs reprises les années suivantes.

Je conçois que Charlie Hebdo ne plaise pas à tout le monde, n’ayant jamais lu le journal moi-même je peux difficilement me faire une opinion. Mais au final, là n’est pas la question. Ce qu’il importe de défendre aujourd’hui, c’est un état où l’on peut s’exprimer librement sur n’importe quel sujet, sans que sa sécurité ne soit remise en question !

Cabu Peut-on encore rire de tout
Cabu - Peut-on encore rire de tout

Et aujourd’hui je suis fière. Fière de la France, qui s’est levée et a montré qu’elle ne se laisserait pas abattre. Et ce malgré des températures hivernales qui auraient pu en refroidir plus d’un (mauvais jeu de mots, je sais).

Jeudi, le deuil national est décrété. C’est le cinquième seulement depuis la mort du général De Gaulle.

Je suis fière des milliers de personnes partout dans le monde qui ont su voir cette attaque pour ce qu’elle était : une menace concrète à la liberté d’expression qui ne se limite pas à nos frontières. Ces personnes qui ont elles aussi manifesté pour rendre hommage aux victimes et défendre la liberté de la presse.

Fière des millions d’internautes qui s’expriment sans relâche sur tous les médias qu’ils ont à leur portée, bloguant, twittant, partageant, changeant leurs avatars… Le hashtag #JeSuisCharlie règne en maître sur les réseaux sociaux depuis l’attaque, et ce partout dans le monde.

À lire aussi : #JeSuisCharlie : sur Internet, vague mondiale d’émotion après la tuerie de « Charlie Hebdo »

Je suis fière encore des illustrateurs et des médias du monde entier qui se sont armés de leurs crayons et de leur sens de l’humour pour soutenir Charlie Hebdo en ces temps obscurs.

Pour plus d’illustrations : Dessinateurs du monde entier
et tous Charlie

Attention tout de même à ne pas céder aux amalgames faciles, comme on peut déjà le voir dans les commentaires de certains sites. N’oublions pas que les premières victimes de l’Islamisme radical sont les musulmans…

Rappelons d’ailleurs que l’un des policiers victimes de l’attaque était musulman…

Voilà, ce n’est pas grand chose mais je voulais apporter ma pierre à l’édifice. Nous avons la chance de vivre dans un pays où la liberté d’expression est un droit, ce n’est pas le cas de tout le monde. Battons-nous et défendons nos droits tant que nous le pouvons. Comme le disait si courageusement Charb, il vaut mieux mourir debout que de vivre à genoux.

Publicités

10 réflexions sur “Hommage à Charlie Hebdo, défenseur téméraire de notre liberté d’expression

  1. Très bon article, avec un contenu très profond. T’es de retour en France? Ca part réellement en couilles entre les prises d’otages et les fusillades… La seule chose que j’espère, c’est qu’ils ne feront pas péter une bombe lors des différentes marches prévues ce weekend.

    J'aime

    • Merci Luis! Ravie de te voir par ici 🙂
      Non je suis toujours en Australie, contrariée d’avoir loupé la marche de Melbourne. Ici aussi on n’entend parler que de ça…
      D’ailleurs j’ai des nouvelles de mon frère et il parait que c’est impressionnant de voir tant de policiers/militaires à Paris.
      Ne dis pas ça, la situation est assez terrifiante comme ça! Et j’ose espérer que l’évènement sera hyper surveillé!

      J'aime

  2. Merci Shunn!
    Nous sommes profondément tristes, une part de moi-même qui ai fait 1968 a disparu injustement le 7 janvier, mais nous restons et resterons debout face à l’adversité.
    Personne ne nous dictera ce que nous devons dire ou penser. Non aux obscurantismes de toutes les religions. Et non aux ignorants qui se réclament de la religion et de Dieu.
    Nous n »avons pas mis 2000 ans pour nous en sortir, pour retourner au moyen-âge de la pensée…
    Liberté et laïcité vaincront! Vive la République Française une et indivisible!

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire JF, c’est tellement vrai. Comme toi je dis NON, mon Dieu se nomme Liberté et je refuse que les croyances des uns oppriment tous les autres!

      Et encore, je soupçonne la religion de n’être qu’un prétexte, un moyen de manipuler des foules ignorantes à des fins géopolitiques obscures. Ce qui m’attriste aussi pour ceux dont la foi reste éclairée et qui sont pourtant mis dans le même sac par un autre genre d’imbéciles…

      Finalement la clef, ne serait-ce pas un meilleur accès à l’éducation de part et d’autre? J’ai l’impression qu’il va falloir attendre un moment avant de voir la situation s’améliorer…

      Aimé par 1 personne

  3. Bel article et bel hommage! Mais ceux qui commettent ce genre d’acte sous prétexte religieux devraient avoir honte car aucune religion ne prône la violence. De tout temps les extrémistes ont toujours utiliser Dieu et la religion comme motif de leurs actions malsaines, ça jette le discrédit sur les croyants, je ne crois pas en Dieu mais je soutiendrait aussi tous ceux à qui ces tueries ont fait beaucoup de mal aussi. N’oublions pas les familles aussi, et les policiers, l’un deux venait d’avoir un enfant un an à peine, le pauvre petit…. 😦

    Ce qui me fait peur aussi avec tout cela c’est qu’à force on va se retrouver tout en société dont les peurs seront tellement grande qu’elle justifieront les lois les plus liberticides au nom de la lutte contre le terrorisme…

    Aimé par 1 personne

    • Oui cela va certainement ouvrir le dialogue sur de nouvelles lois anti-terrorisme. Si elles permettent de prévenir ce genre d’incidents et que leur mise en oeuvre est bien réglementée, je pense qu’il peut être tolérable de sacrifier un brin de nos libertés. Comme toujours tout est une question de mesure et de compromis, n’est-ce pas? 🙂

      J'aime

      • Oui bien sur mais sans pour autant sombrer dans une paranoïa asphyxiante. Là c’est pour moi la « normalité » qui à été touché, c’était un jour comme les autres, comment voir venir des gens armés jusqu’au dent quand on fait seulement ses courses ? Enfin, tout cela me dépasse mais je suis content que ca ai l’air d’avoir rapproché tout le monde, tout ces élans de solidarité sont beau à voir et ca a meme rapprocher les gens des forces de l’ordre qui ont été applaudis, je dois dire que y’a quand meme du positif qui est ressorti de tout ce drame. 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s