Lone Pine, un sanctuaire pour koalas mais pas seulement…

Après trois mois en Australie, enfin, ENFIN j’ai vu mes premiers koalas ! Comme c’est mission impossible en milieu naturel, on a tout simplement fini par se rendre au Lone Pine Koala Sanctuary.

A peine rentrées dans le parc, après avoir pris nos billets à 35$, l’odeur fraîche des eucalyptus tant appréciés par les koalas se fait sentir. On approche, on est surexcitées comme des enfants la veille de Noël et on ne sera pas déçues tant ces petites boules de poils, qui semblent pourtant seulement manger et somnoler, sont adorables.

Pour 16$, vous pouvez prendre une photo avec un koala dans vos bras. Vu les chances que vous avez de croiser et de câliner ces peluches vivantes dans votre vie, je trouve que ça vaut le coup ! Surtout que les profits sont dédiés à la construction de nouveaux enclos, aux projets de recherche du centre et à la plantation d’eucalyptus.

Mais à Lone Pine, on trouve bien plus que des koalas. La réserve abrite une grande partie de la faune australienne. On y retrouve bien entendu de nombreux kangourous, que l’on peut approcher et nourrir. Un grand moment d’émotion !

Mais aussi des émus, qui se laissaient cajoler par les enfants. J’ai un peu de mal avec les oiseaux, du coup ça m’a pris un peu de temps d’oser les approcher et toujours avec méfiance, même si visiblement il n’y avait rien à craindre.

Enfin c’était la première fois que l’on voyait des dingos, dont on avait seulement pu observer les empreintes à Fraser Island, des diables de Tasmanie, de très bizarres oiseaux à fourrure et surtout des ornithorynques, qui s’étaient manifestés par leur absence aux Artherton Tablelands, dans la rainforest. Ces étranges énergumènes sont trop rapides pour êtres pris en photo, le mieux que j’ai pu obtenir sont quelques courtes vidéos…

Enfin, une petite partie du parc est dédiée aux reptiles.

Une fois par jour, en début d’après-midi, vous avez l’occasion d’être pris en photo avec un python. Une fois-encore, ça vous coûtera 16$, mais c’est l’occasion de tester votre courage. 😉

Et voilà, ce fût une journée riche en émotions qui restera à jamais gravée dans ma mémoire !

Publicités

4 réflexions sur “Lone Pine, un sanctuaire pour koalas mais pas seulement…

  1. Si tu veux voir des koalas en milieu naturel – et bien plus – je te conseille de faire la Great Ocean Road et de t’arreter – entre autres – à Kennett River 🙂 leve les yeux et scrute les Eucaliptus, Koalas en liberté garantis et si tu es chanceuse tu pourras peut-etre en toucher un.

    Aimé par 1 personne

  2. Superbe souvenir de cet endroit qui est vraiment pour moi une réserve plus que ce qu’on appelle un zoo. Les animaux sont bien traité, on peut interagir avec eux. Bonne continuation pour tes derniers jours en Australie!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s