Le parc national de Litchfield

Comme vous le savez, nous ne nous sommes pas éternisées à Darwin. Après une nuit plutôt décevante dans une auberge hors de prix, nous avons tout de suite pris la route pour 3 jours d’aventure dans les parcs nationaux du Nord de l’Australie. Premier arrêt : Litchfield Park !

Dans le parc de Litchfield, on trouve tout d’abord les Wangi Falls, très appréciées des touristes. Ces chutes sont aussi importantes pour les peuples aborigènes qui considèrent ce lieu comme étant sacré.

Il paraît que nager dans ces eaux favoriserait la conception d’un enfant. Ce n’est sûrement pas la raison, mais la plupart des femmes ont préféré se balader plutôt que se baigner ce matin-là. 😉
La promenade autour des Wangi Falls est d’ailleurs très agréable et se fait facilement en moins d’une heure. Elle offre aussi de belles vues sur le Parc de Litchfield, c’est de là que j’ai pris la photo du début de l’article.

Nous avons ensuite été aux Florence Falls, autre lieu spirituel cher aux aborigènes.

Ici, on est sensés pouvoir accéder à la paix intérieure, mais je ne suis pas sûre que tout le monde se soit prêté au jeu. Il n’était pas loin de midi, et à cette heure la plupart des baigneurs ne cherchaient qu’à se rafraîchir. Les plus téméraires ont aussi fait le plein d’adrénaline en sautant de la falaise, quand bien même c’était interdit.

Florence Falls

Si descendre jusqu’aux chutes ne pose aucun problème, remonter s’est avéré plus difficile et nos estomacs se sont mis à crier famine. On s’est donc préparés un délicieux pique-nique sous un arbre Banyan (qui ressemble fortement au Curtain Fig Tree que l’on a vu aux Tablelands), connu pour abriter une impressionnante Golden Spider. Les animaux australiens n’ont décidément pas fini de me faire frissonner. Brrrr !

Autre particularité du Parc de Litchfield que j’ai beaucoup aimée : les routes de terre rouge typiques de l’outback australien étaient parfois parsemées d’immenses termitières. C’est impressionnant à voir de près !

En nous rapprochant du Parc National de Kakadu, ce sont les billabongs qui défilent par les fenêtres du car. Ces points d’eaux ne s’assèchent jamais, même lorsque les lits des rivières se vident en saison sèche.

C’est sur la rive d’un immense billabong , dévorés par les moustiques, que l’on a rencontré les membres d’une tribu aborigène. Ils nous ont un peu parlé de leurs traditions, leurs connaissances des plantes de la région, leurs ancestrales techniques de peinture et de tressage…

Mais au final, je ressors toujours insatisfaite de ces rencontres touristiques avec les aborigènes. Ne vous méprenez pas, c’est intéressant et on y passe un bon moment. Mais tout est trop bien ficelé, prêt à consommer par le touriste et on n’aborde les choses que très superficiellement.

Ma soif d’en apprendre plus sur les aborigènes d’Australie et leur culture est loin d’avoir été assouvie et il va surement falloir que je me trouve quelques lectures pour y remédier, vu que la question de leur intégration dans la société australienne reste aujourd’hui encore assez taboue et pleine de préjugés.

Voilà pour notre première journée d’excursion. On a rejoint le Parc Kakadu en fin d’après-midi, où on se prépare à passer la nuit. Notre camping grouille de petites grenouilles, c’est assez surprenant !

A bientôt pour la suite de nos aventures ! 😉

Kakadu Park - Camping 1

Publicités

5 réflexions sur “Le parc national de Litchfield

  1. J’ai fait ce voyage en 2006 (Australie de Sydney à Alice Springs en passant par le Queensland) et je m’en souviens comme si c’était hier !! J’ai adoré. Et Litchfield/Kakadu était un des points forts de tout le voyage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s