Le Mont Bromo, volcan sacré de Java

Si vous voulez mon avis, c’est maintenant que les choses deviennent vraiment intéressantes. Cela fait longtemps que j’éprouve une certaine fascination pour les volcans, alors j’avais plutôt hâte d’entamer cette étape de notre voyage en Indonésie : l’ascension du Mont Bromo et celle de Kawah Ijen.

La journée commence à 2h45, quand notre impitoyable réveil se met à sonner. Et oui, voir le lever du soleil sur le Mont Bromo, ça a un prix !

Heureusement on a pris l’option Jeep, sinon il aurait fallu se réveiller plus tôt pour monter à pied jusqu’au point de vue. Mais si je trouvais que les bus Pérama nous mettaient au cœur de la pollution, je n’avais encore rien vu. A l’intérieur des Jeeps, l’air était quasiment irrespirable !

A 4h30, on arrive enfin au point de vue Pananjakan où l’on attend sagement le grand moment, avec une centaine d’autres touristes. Il fait encore nuit mais très vite on aperçoit la silhouette du Mont Bromo émergeant de la brume, c’est superbe !

En attendant que le soleil daigne faire son apparition, on prends des centaines de photos du volcan. On photographie la foule aussi, parce que le nombre de personnes qui nous entourent est impressionnant, et puis avouons-le, on n’a pas grand chose d’autre à faire à ce moment-là…

Et lorsque le soleil pointe enfin le bout de son nez… c’est de l’autre côté !
Ne comptez donc pas réaliser la photo du siècle avec un splendide lever de soleil émergeant derrière la silhouette du Mont Bromo, ça n’arrivera pas. On se contentera d’une petite colline anonyme. 😉

Après avoir paparazzé le Mont Bromo, il est temps de le gravir. Notre Jeep nous dépose dans la caldeira, au pied du volcan et en plein dans la brume, où on se laisse facilement distraire par les jeux d’ombres qui se forment autour de nous… Tout simplement magique !

La montée en revanche c’est une autre histoire…

Au final, 45 minutes et 250 marches plus tard, c’est le cœur battant la chamade et les poumons en feu que l’on atteint enfin le cratère du Mont Bromo, avec la surprise de ne pas pouvoir reprendre notre respiration à cause du soufre.

La montée n’est pourtant pas si rude, mais n’oublions pas que nous sommes à 2330m d’altitude ! Mon petit conseil, reprenez vos forces juste avant d’arriver au sommet, quand le soufre n’est pas encore trop présent dans l’air.

Il nous a fallu quelques instants avant de pouvoir réellement apprécier les splendides paysages qui nous entourent. On nous a dit qu’au niveau du soufre, ce serait pire à Kawah Ijen. Je ne vous dit pas l’angoisse !

Le Mont Bromo est un lieu sacré pour les indonésiens. Son nom dérive d’ailleurs du Dieu créateur de l’hindouisme : Brahma. Chaque année lors de la cérémonie du Kesada, les habitants de la région, pour la plupart hindouistes, font des offrandes au dieu-volcan pour apaiser sa colère. Si vous en avez l’envie, vous pourrez acheter de petits bouquets de fleurs sur place pour les jeter au cœur du cratère.

Bon allez, en route pour Kawah Ijen maintenant. Je vous dis donc à très bientôt !

Publicités

7 réflexions sur “Le Mont Bromo, volcan sacré de Java

  1. Pingback: Sur les traces des porteurs de soufre de Kawah Ijen | Let's feel infinite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s