J’ai testé pour vous… la cup

Amis garçons, passez votre chemin.
Âmes très (trop?) sensibles, ne lisez pas plus loin.
Je vous aurais prévenus…

Aujourd’hui je vais vous parler de ragnagnas. Et ouais.

Tangled Raiponce - Afraid

Je n’osais pas trop publier cet article au début mais les règles ça fait partie des choses de la vie, ça touche presque la moitié de la planète, et la cup mériterait d’être un peu plus connue. Alors hauts les cœurs, il est temps de papoter un peu…

En me préparant pour mon voyage en Australie, je suis tombée sur ce sujet de forum dédié à la coupe menstruelle et ma curiosité a été piquée. Les filles qui en discutaient étaient TELLEMENT enthousiastes que je me suis demandée pourquoi je n’en avais jamais entendu parler avant (surtout que ça a été inventé dans les années 1930) ! Comme quoi les règles restent un sujet assez tabou dans la vie réelle, heureusement qu’on a inventé Internet :


Si on est toutes un peu sceptiques au premier abord, on apprend vite que la cup c’est :

Économique

Petit calcul qui pourrait intéresser la femme vénale qui est en vous :
Ma petite Fleurcup m’a coûtée moins de 15€ et devrait durer 10 ans environ (soit à peine 1,5€ par an). Par rapport à des tampons et des serviettes, le prix de la cup est rentabilisé en trois mois seulement.

Écologique

Il y a plus de 3,5 milliards de femmes dans le monde et chacune utilise en moyenne plus de 11 000 tampons ou serviettes au cours de sa vie. Cette fois-ci je vous laisse faire le calcul…

La masse de déchets créés par l’Homme aujourd’hui est incroyable et terriblement inquiétante. Au cœur de l’océan Pacifique on trouve par exemple une « île de déchets » représentant 6 fois la surface de la France ! Et ce n’est pas la seule !
Parmi les déchets que l’on produit régulièrement, se trouvent les protections périodiques qui, comme le plastique, mettent plusieurs centaines d’années à se biodégrader. Et je vous zappe toute la partie sur les emballages, les applicateurs et l’impact des produits blanchissants utilisés pour les tampons et serviettes…

Ocean garbageFranchement, on peut bien essayer de faire un petit effort à notre échelle, non ? 😉

Meilleur pour la santé
© La Fée Crapaude

© La Fée Crapaude

Par ailleurs, avez-vous déjà entendu parler du Syndrome du Choc Toxique, souvent associé à l’utilisation des tampons ? (Mais si, c’est même mentionné dans les notices !). Et bien je vous laisse en apprendre plus ici et lire quelques témoignages par-ci, par-. Ça fait peur.

Plus pratique et confortable

La coupe présente globalement les même avantages que les tampons. Il n’y a pas d’odeurs comme avec les serviettes et on ne sent pas sa présence. On peut ainsi passer sa journée à penser à autre chose que ses règles, surtout qu’elle peut se garder jusqu’à 12h sans problèmes. Et comme elle ne dessèche pas votre dedans, comme le font les tampons, elle peut se mettre avant les règles si vous avez peur d’être prise par surprise. Elle est pas belle la vie ?

Il y a tout un tas d’autres avantages (pas de ficelle qui dépasse, pas besoin de stock de rechange, etc…). Je vous laisse regarder la vidéo de Madmoizelle qui aborde le sujet avec humour :

Bien sûr, il y a aussi des moins :
– Ce n’est clairement pas la protection idéale pour les filles qui ne sont pas très à l’aise avec leur corps.
– Ce n’est pas évident à maîtriser lors des premiers cycles (même si personnellement au deuxième c’était OK).
– Cela nécessite idéalement un accès à l’eau.
– Il faut l’entretenir.

Et je pense que c’est tout !

Emma Stone - thumbs up 2

Si jamais vous décidez de sauter le pas, sachez que vous n’êtes pas seule !
Pour vous aider, il y a une communauté assez importante sur le net. En France, le site easycup.fr est LA référence, c’est une véritable mine d’or d’informations et leur forum d’entraide est très actif.

Voici déjà quelques liens qui pourraient vous aider :
Comment choisir votre cup ? Quelle marque et quelle taille prendre ?
Les différents plis (+ photos)
Comment retirer la cup ?
Conseils pour l’entretien

Pour les plus sceptiques, cet article vient à bout des 10 mauvaises raisons qui pourraient encore vous retenir de passer à la coupe. Enjoy !

Et vous, aviez-vous déjà entendu parler de la cup ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

3 réflexions sur “J’ai testé pour vous… la cup

  1. L’introduction a piqué ma curiosité…

    Véritable révolution on dirait, on passe de la nauséabonde serviette dont on se débarrassait comme un vieux chiffon pourri à une sorte de protection et d’habillement intime revisité, à chacune sa forme et à chaque jour sa couleur. Nos amis mâles de bas niveau un peu dégénéré ne vont-ils pas se les arracher comme des trophées ? Je vois d’ici la dérive venu des states, le nouveau jeu des garçons qui avant se vantaient d’avoir pris la fleur d’une demoiselle et qui vont pouvoir maintenant arborer fièrement le trophée de la « cup » qui pourra même alimenter chez certains un véritable désir de collection, véritable bibliothèque de trophées de chasse. Les fétichistes de tout (mauvais) genre vont se l’arracher.

    N’y-a-il pas chez madame aussi un risque d’attachement et de fidélité qui dans certaines situation dramatique de la vie (perte de la cup) pourra mener directe à la dépression et à une psychanalyse et bonne et cup forme ?

    [mode sérieux] Tu parles de « Syndrome du Choc Toxique » mais justement l’entretien de cette cup est-il particulier et ne risque-t-il pas de générer d’autres infections ? Et quelle est sa durée de vie ? [/mode sérieux] Ne risque-t-on pas de voir des cimetières de « cup » voir le jour ? [mode sérieux] Y-a-t-il des allergies qui peuvent avoir lieu à son utilisation ou justement à cause d’un entretien mal fait ou mal préparer ?

    Je trouve ça assez fun en fait, c’est peut-être la vidéo qui génère cette enthousiaste chez moi alors que ça ne me concerne pas mais si peut apporter aux femmes plus de « sérénité » et diminuer le « stress » de la gestion des tampons pendant ces périodes c’est une excellente chose. Rien que pour ca je partage, je trouve ca vraiment fun ^_^

    J'aime

    • Mdrrr je vais zapper la partie totalement flippante de ton commentaire ! D’ailleurs je ne pense pas que les garçons s’amuseront avec ça quand on voit à quel point ils sont gênés par rapport aux règles 😉

      Pour répondre à tes questions, sérieuses ou plus douteuses :
      Si Madame perd sa cup, notre joyeuse société de consommation lui permet d’en acheter une autre. Et pourquoi pas avec des couleurs criardes ou avec des paillettes cette fois-ci ? Ce sera moins difficile à perdre comme ça 😛

      Durée de vie : une dizaine d’années, voire plus. Du coup le « cimetière de cups » est assez improbable mais serait dans tous les cas beaucoup moins important que ceux de protections jetables.
      Quant aux infections, pour autant que je sache, si on fait les choses correctement il y a moins de risques qu’avec les tampons. Et les cups sont en silicone médical (voire en latex), des matériaux assez sûrs, donc il y a relativement peu de risques d’allergies.

      J’espère que ces infos supplémentaires te seront utiles lol

      J'aime

      • Rhoooooo, sont grave les mecs dans cette vidéos, ca sent les coincés du bulbe, c’est la nature messieurs, en caisse on va pas vous demandez si c’est pour vous mdr… ^_^

        Oui merci pour ces infos, j’attends de voir ma première cup avec impatience ptdr :))

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s