Une dernière nuit à Pompeii

Hier est sorti en salle le film Pompeii, de Paul Ws Anderson, une nouvelle adaptation de l’éruption volcanique qui détruit en 79 la désormais célèbre cité romaine Pompéi.

Pompeii

Plus que sur la catastrophe elle-même, le film Pompeii raconte en fait l’histoire de Milo, un jeune esclave celte, tiraillé par son attirance pour la fille du gouverneur de Pompéi et sa soif de vengeance contre les romains qui ont annihilé son peuple. Ne vous fiez pas au synopsis officiel, qui ne correspond pas vraiment au film !

Comme on peut le voir dans la bande annonce, les effets spéciaux rendent l’éruption du Vésuve spectaculaire. Je n’ai pas été déçue de ce côté là, si ce n’est qu’à cause de la 3D il est difficile de voir l’image nettement. Sincèrement, je ne comprends pas pourquoi ils tentent encore de nous imposer la 3D quand ce n’est franchement pas indispensable pour la plupart des films, bien au contraire.

Le scénario en revanche, c’est une autre histoire. Si je devais choisir un mot pour le décrire ce serait : PRÉVISIBLE. On est capable de prédire la plupart des scènes, espérant secrètement que les scénaristes joueront justement là dessus pour nous surprendre, mais non. Chaque scène se déroule exactement comme on s’y attendait, sans pour autant y gagner en crédibilité. Les dialogues sont assez plats et clichés. Et Kit Harington a pris cette manie de constamment parler d’une voix rauque, comme si ça donnait de la profondeur et de la crédibilité à son personnage. (Un peu comme Chuck Bass qui, après la mort de son père, semble avoir définitivement perdu sa capacité à parler normalement. Ou Sheldon qui imite Batman. Tout simplement irritant.)

Mais quoique j’en dise, on pardonne bien vite cette manie à Kit Harington, qui est absolument caliente dans ce film. On est bien contentes de le retrouver dans un climat un peu plus chaud que celui des terres nordiques de Game of Thrones, même si son personnage semble tout aussi sérieux et bougon. Autre bonne surprise dans le casting, Adewale Akinnuoye-Agbaje, que vous avez peut-être connu dans la série Lost et qui joue ici le rôle de l’accolyte de Milo. J’ai bien aimé le binôme qu’ils ont formé à l’écran. J’ai un peu moins aimé la prestation d’Emily Browning, dont je ne suis pas très fan à la base.

En bref, je lui donnerai 3/5 (pas mal). Ce n’est clairement pas le film de l’année mais ça reste un bon divertissement. Je le recommande aux fans féminines de Jon Snow et à tous ceux ont un certain intérêt pour les volcans et catastrophes naturelles.

pompeii_2014_movie-widescreen_wallpapers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s